ATELIER ROZ
Tiphaine de Cargouët, sophrologue RNCP et art thérapeute certifiée à Angers
56 bis rue des Fours à Chaux, 49100 Angers
 
Disponible aujourd'hui de 9h30 à 13h et de 14h à 20h
 
02 55 02 49 99
ATELIER ROZ
Tiphaine de Cargouët, sophrologue RNCP et art thérapeute certifiée à Angers

Petite histoire de la sophrologie

13 Sep 2021 ATELIER ROZ Sophrologie

La sophrologie est née d'influences orientales et de techniques occidentales. Si nous commençons par décortiquer le mot sophrologie : étymologiquement parlant, nous voyons qu'il vient de trois racines du grec ancien : SOS ("bien portant" "harmonie" , PHREN "conscience" "psyché""esprit", et LOGOS "science" "étude". Littéralement, la sophrologie est l'étude de l'harmonie de la conscience.

 

Les principales influences de la sophrologie

Les fondamentaux principaux aux origines de la sophrologie sont les travaux portant sur :

- Les méthodes de relaxation psychosensorielle du médecin suisse Roger Vittoz (1863-1925) et de relaxation progressive des Dr Edmund Jacobson (1888-1983),

- Les techniques de relaxation proche de l'autohypnose du psychiatre Johannes Heinrich Schultz (1884-1970),

- La théorie de l'inconscient de Sigmund Freud (1856-1939),

- La modification de conscience du neurologue français Professeur Henri-Martin Charcot (1825-1893),

- La méthode Coué du médecin et psychotechnicien, auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel fondée sur l’autosuggestion, Émile Coué (18857-1926),

- et les thérapies brèves initiées par le psychiatre et psychologue américain américain Milton Erickson (1901-1980),

 

La sophrologie et la sophrologie caycedienne du Dr Caycedo

Le Docteur Caycedo, neuropsychiatre colombien, exercera à Madrid dans un hôpital spécialisé. Il étudie l'hypnose et se passionne pour l'étude de la conscience humaine. Il créera la Sophrologie en 1960.

Par cette nouvelle discipline, il souhaite prouver scientifiquement l'efficacité de deux méthodes que sont la phénoménologie et l'expérimentation clinique.

Suite à des voyages au Tibet, aux Indes et au Japon, Alfonso Caycédo enrichit ses recherches de ses découvertes et approfondit ses connaissances en philosophies orientales.

C'est en 1970 qu'aura lieu le premier Congrès Mondial de Sophrologie.

Principe de la sophrologie

Une science : la sophrologie étudie différents moyens d'action sur la conscience de l'homme : physiques, physiologiques, psychologiques et sociologiques. Issue de la médecine psychosomatique, elle décline l'idée que le corps et l'esprit fonctionnent de concert. 

"Nous ne sommes pas seulement corps, ou seulement esprit ; nous sommes corps et esprit tout ensemble." George Sand

Une méthode thérapeutique : la sophrologie ne peut en aucun cas se substituer à un suivi ou un traitement médical, mais peut se révéler être un précieux accompagnement thérapeutique dans divers cas. Elle est utilisée pour aider à la gestion du stress et de l'anxiété dans différents cadres : médical, personnel, et sportif, professionnel et scolaire.

Dans le milieu médical, la sophrologie intervient en soin de soutien dans la gestion de l'anxiété et de la douleur dans des problématiques de maladies chroniques ou cancers.

Dans le cadre personnel, scolaire, professionnel ou sportif, elle va aider à travailler au développement personnel, à l'amélioration de la performance (préparation mentale) et à la gestion du stress, des états anxieux et des émotions de manière générale.

Une philosophie de vie : la sophrologie est une recherche de l'équilibre et du bien-être de l'être humain dans sa dimension psychique et corporelle. C'est une  philosophie de vie humaniste qui considère que l'homme est capable d'aller chercher les clés de son bien-être à l'intérieur de lui.

La sophrologie est donc une thérapie psychocorporelle, outil essentiel pour toute personne désireuse de retrouver du bien-être et de l'harmonie dans son quotidien, de développer son potentiel, ou encore de booster ses capacités physiques et mentales.


Articles similaires

Derniers articles

La relaxation, la méditation et les ateliers d'art thérapie sont vecteurs de bien-être pour tous ! Ces ateliers sont adaptés, avec respect et bienveillance, aux capacités physiques et cognitives de...

Les origines de la méditation
Étymologiquement, le mot méditation vient du latin meditor qui signifie « méditer, raisonner » ou meditatus « qui s’est préparé ». La méditation est une pratique ances...

Faire son deuil, qu'est-ce que ça veut dire ?
Faire son deuil, c'est faire face à la perte, au départ ou la mort d'un être cher.
Mais cela peut être aussi accepter la fin de quelque chose : d'une r...

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.